Vous êtes ici :   Accueil » Plongeur autonome
 
Texte à méditer :   Air comprimé : l'air est composé de 79% d'N2, 20.9 % d'O2et 0.1% de gaz rare   Vocabulaire
Texte à méditer :   Capelé : nage en surface avec tout le matériel de plongée   Vocabulaire
Texte à méditer :   Canard: descente verticale dans l'eau tête en bas.   Technique d'immersion
Texte à méditer :   CMAS : Confédération Mondiale des Activités Subaquatiques   Vocabulaire
Texte à méditer :   Décapelage en surface : retirer la bouteille de sur son dos   Vocabulaire
Texte à méditer :   Dégréer : démontage du détendeur et de la stab   Vocabulaire
Texte à méditer :   Direct system :: système de commande d'air comprimé se trouvant sur la stab   Vocabulaire
Texte à méditer :   Dissociation buco-nasale: technique qui permet dissocier les respirations par la bouche et par le nez.   Vocabulaire
Texte à méditer :   FFESSM: Fédération Française d'Etudes et de Sports Sous-Marins   Vocabulaire
Texte à méditer :   Gréer: Monter le détendeur et la stab sur la bouteille   Vocabulaire
Texte à méditer :   NITROX : terme employé par les plongeurs en parlant d'un mélange d'air suroxygéné. Dans les faits, l'air lui-même est un nitrox- Nitrox 21 (ce qui signifie 21% d'Oxygène)   Vocabulaire
Texte à méditer :   MN90 : Courbe de sécurité qui permet de plongée sans faire de palier avec une vitesse de remontée de 15 à 17m/mn maximum
Profondeur
12 m
15 m
20 m
25 m
30 m
35 m
40 m
Durée
2h15
1h15
40 min
20 min
10 min
10 min
5 min
  
Vocabulaire
Texte à méditer :   Palier: les paliers sont des arrêts obligatoires pour permettre au corps d’évacuer l’azote excédentaire accumulé au cours de la plongée. Les paliers se font de 3 en 3 mètres de façon arbitraire. La vitesse de remontée entre palier ne doit pas dépasser 6m/mn (soit 1 mètre en 10 secondes)   Vocabulaire
Texte à méditer :   Phoque: descente verticale dans l'eau tête en haut   Technique d'immersion
Texte à méditer :   Plongée sous-marine : elle consiste, en général, à explorer le monde sous-marin équipé d'un scaphandre autonome spécifique composé généralement d'une combinaison isothermique, d'un masque, de palmes et, à la différence de la plongée en apnée, d'une bouteille de plongée, d'un détendeur et d'un gilet de stabilisation.
La plongée de loisir a pour but principal de découvrir le monde sous-marin, sa faune, sa flore, sa beauté, son univers sonore particulier.   
Plongée sous-marine
Texte à méditer :   PMT : nage avec les palmes, le masque et le tuba   Vocabulaire
Texte à méditer :   Poumon ballast : technique qui permet de monter ou descendre en gonflant plus ou moins ses poumons   Vocabulaire
Texte à méditer :   Pression absolue : c'est la somme des pressions atmosphériques et hydrostatique   Physique
Texte à méditer :   Pression atmosphérique : la pression atmosphérique correspond au poids exercé par une colonne d'air sur une surface donnée, c’est la pression exercée par l’atmosphère de la terre. On considère qu’au niveau de la mer, cette pression est équivalente à 1 bar. Cette pression varie en fonction de l’altitude (décroît lorsque l’altitude augmente), de la température, et du temps   Physique
Texte à méditer :   Pression hydrostatique : C'est la pression exercée au dessous de la surface d'un liquide par le liquide situé au dessus, quand le fluide est au repos. Elle est aussi appelée pression Relative dans le milieu de la plongée. Elle varie en fonction de la profondeur atteinte, cette pression est alors de 1 bar par tranche de 10 mètres sous l’eau   Physique
Texte à méditer :   Stab ou gilet : Gilet gonflable permettant de regagner la surface et de sy' m'intenir. il permet aussi de s'équilibrer dans l'eau   Matériel
Texte à méditer :   Ventilation : respiration   Physiologie
Il atteste d'une autonomie plus importante que le niveau II. Il confère au titulaire la possibilité d'évoluer avec des plongeurs de même niveau 3 au maximum sans limitation particulière de profondeur, compte tenu des difficultés de la plongée.

Ce diplôme nécessite des plongée en milieu naturel pour être validé.

OBJECTIF GENERAL
Le plongeur autonome niveau III doit posséder les compétences qui lui permettent d’évoluer de
manière autonome (cf normes de sécurité). Les plongeurs majeurs de Niveau III sont, sur décision du Directeur de Plongée, autorisés à plonger en autonomie. En son absence, ils choisis-
sent le lieu, l’organisation et les paramètres de plongée.

CONDITIONS DE CANDIDATURE
  • Etre titulaire d’une licence F.F.E.S.S.M. en cours de validité.
  • Etre âgé de 18 ans au moins à la date de délivrance du brevet.
  • Etre titulaire du niveau II de la F.F.E.S.S.M ou d’un brevet ou attestation admis en équivalence.
  • Etre en possession d’un certificat médical de non-contre-indication à la pratique de la plongée subaquatique établi depuis moins de 1 an, et délivré par un médecin fédéral ou titulaire du C.E.S de médecine du sport (capacité ou DU), ou du DU de médecine hyperbare, ou du DU de médecine de plongée.
  • Etre titulaire du RIFAP ou d’un diplôme admis en équivalence.


Documentation FFESSM Formation Niveau III (06/2011)



Dernière modification : 04/07/2011 @ 22:06
Catégorie : Formations - Niveau III
Page lue 5609 fois